• Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ayalim

Redynamiser l’esprit sioniste

Pourquoi Ayalim?

Les habitants du Néguev et de la Galilée, où l’on trouve de larges couches de population défavorisées, sont coupés des possibilités économiques, culturelles et éducatives disponibles dans le centre du pays. Le fossé socio-économique de plus en plus profond qui se creuse entre les habitants de la périphérie et ceux du centre du pays constitue une menace sérieuse pour l’avenir d’Israël.
  

De quoi s'agit-il?

Le mouvement Ayalim œuvre en faveur du développement physique et social du Néguev et de la Galilée, régions déclarées « zones de priorité nationale » par l’Etat d’Israël.  

Comment cela fonctionne-t-il?

  • Des étudiants volontaires, vivant dans quatorze villages d’Ayalim, dans le Néguev et en Galilée, effectuent 500 heures de travail communautaire par an en échange d’un logement et de bourses d’études.
  • Ils travaillent avec les enfants, les adolescents, les nouveaux immigrants et d’autres populations vulnérables dans les villes pauvres et les quartiers difficiles.
  • Ils adaptent leur travail en fonction des besoins de la communauté, tirant parti de leur expérience personnelle et de leurs compétences.
  • Ils lancent des projets sociaux, culturels et éducatifs, ils rénovent des immeubles et nettoient des abris anti-aériens, ils mettent sur pied des centres pour les activités d’enrichissement, suivent le travail scolaire et aident à la préparation des devoirs, ils donnent des cours sur différents sujets et font bien d’autres choses encore. 
     

Spécificité du projet? 

  • Les volontaires servent d’agents de changement, responsabilisant les habitants, embellissant les cités et améliorant le niveau des services.
  • Cette action a provoqué un changement démographique et l’afflux de populations plus fortes vers la périphérie.
  • De nombreux anciens d’Ayalim s’établissent de manière permanente dans le Néguev et en Galilée, où ils poursuivent leur œuvre communautaire et leur activisme social.  

Comment vous pouvez les aider?

Il faut US $ 1250 000 pour financer les activités d’un village d’étudiants d’Ayalim pendant un an. Chaque contribution aidera à améliorer la vie d’un Israélien défavorisé et à renforcer la périphérie vulnérable d’Israël !

© 2017 Keren Hayessod Suisse romande. All Rights Reserved. Powered & Protected by ZENData